Qui sommes-nous ?


Cépaduès est une maison d’édition dont l’activité principale est la production et la diffusion de livres scientifiques et techniques.
Créées en 1967 par Jean-Claude Joly, enseignant en mathématiques, les éditions Cépaduès publient des ouvrages à vocation pédagogique, s’adressant aux mondes scolaire, universitaire, aux secteurs aéronautique, spatial, à l’entreprise...



Jeune maître-assistant en mathématiques, celui-ci fonda en 1967 un cours par correspondance d’enseignement supérieur et le baptisa Cépaduès, acronyme de Centre d’enseignement et de préparation au DUES (le DUES étant le Diplôme universitaire d’études scientifiques) correspondant aux deux premières années universitaires.

Cette même année, après cinq ans d’enseignement et de recherche, Jean-Claude Joly se tourna vers un nouveau cadre professionnel de Professeur contractuel de mathématiques supérieures et spéciales au sein d’une grande école aéronautique, l’ENAC. Il occupa ce poste durant 23 ans jusqu’en 1990 et fut le maître de nombreux ingénieurs de l’aviation civile (IAC, IEEAC).

En même temps les cours par correspondance de Cépaduès se développaient et les événements de mai 1968 furent un inattendu coup de pouce au développement de cette entreprise naissante. Cette période permit à Cépaduès de faire connaître ses prestations.

Dans les années qui suivirent 1968 chaque université prit son autonomie de programmes d’enseignement et les cours par correspondance durent se personnaliser.

Afin de diversifier l’activité saisonnière de l’enseignement à distance, Cépaduès initia, dès 1969, une activité d’édition basée sur des livres de haut niveau scientifique. En 1976 l’activité de Cépaduès bascula définitivement vers l’édition scientifique, technique et aéronautique, les cours par correspondance étant alors abandonnés définitivement.

Dès sa création Cépaduès possédait, bien entendu, une imprimerie intégrée pour fabriquer les fascicules de cours. Cette structure était spécialisée dans les courts tirages, activité rare à cette époque. Or l’aéronautique avait des besoins dans ce domaine pour sa documentation technique. La SNIAS (qui devint plus tard aérospatiale puis EADS dont Airbus est une filiale) devint donneur d’ordres de Cépaduès pour de multiples travaux d’impression en faible quantité.

En 1972 Jean-Claude Joly opéra alors une dichotomie en créant une société indépendante chargée de traiter et reproduire cette documentation aéronautique, Messages à Toulouse. Aujourd’hui Messages est une entreprise d’une centaine de salariés.

L’année 1980 fut le début d’une nouvelle ère pour Cépaduès: la publication du premier Manuel du pilote d’avion à l’intention des candidats au brevet de pilote.

Cépaduès reste une référence en matière de livres scientifiques ou techniques.